LOGO
"Contribuer à bâtir des milieux de vie plus stables et plus sûrs, en offrant un soutien aux familles qui doivent composer avec le comportement criminel, l'incarcération et la réinsertion sociale."

RCAFD
P.O. 35040
Kingston ON   K7L 5S5
Téléphone: 1-877-875-1285
Courriel: national@cfcn-rcafd.org
Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance #875428062RR0001



Conseil d'administration:

Debra Barriault (Président), Ontario
Valerie Corcoran (Vice Président), Terre-Neuve
Timothy Buehner (Secrétaire), Alberta
Mary Radojcic, Ontario
Scott MacIssac, Prince Edward Island

Conseillère au C.A.:
   Hugh Kirkegaard, SCC


Personnel de la RCAFD:

Directrice Générale:
   Louise Leonardi
   national@cfcn-rcafd.org
   Téléphone: 1-877-875-1285

Liaison famille:
   Krista Poole

Centres de ressources pour visiteurs en établissement:
   Margaret Holland
   Margaret.Holland@cfcn-rcafd.org
   Téléphone:(613)384-1530


RECHERCHE | POLITIQUE | FAMILLE ET LA JUSTICE REPARATRICE
| EDUCATION | RESEIGNEMENT ET REFERENCE | ENGLISH

AVEZ-VOUS ÉTÉ AFFECTÉ PAR LE COMPORTEMENT CRIMINEL D’UN PROCHE ET PAR SON IMPLICATION DANS LE SYSTÈME DE JUSTICE?
Le Regroupement Canadien d'Aide aux Familles des Détenu(e)s (RCAFD) a mené des recherches sur «Les effets sur la santé mentale de la criminalité sur la famille» afin d'apprendre comment les familles partout au Canada font face au fait d’avoir un membre de la famille dans le système de justice pénale.


Les familles ont fait preuve d’une force personnelle exceptionnelle, car ils ont partagé leurs stratégies d'adaptation et comment ils ont géré leurs circonstances particulières. Cette brochure offre des suggestions et des idées qui viennent de ces familles. Peut-être ces expériences vous offriront un peu de réconfort, d'espoir et même des idées qui pourront vous aider durant votre parcours.

Faire face au fil de temps


    Analyse descriptive de la situation des pères incarcérés


    Pères incarcérés

    L incarcération et la réinsertion sociale de délinquants qui ont des enfants peuvent avoir d importantes conséquences sur leur famille et leur collectivité. Au Canada, il existe très peu de données sur les pères incarcérés et leurs enfants. Ce manque de données démographiques nuit au processus d intervention et d élaboration des politiques et des programmes. L incarcération pourrait offrir la possibilité de mener des interventions anticrime auprès de tous les membres de la famille des délinquants pour réduire le risque que les enfants sombrent dans la criminalité.

    L objectif de cette étude est d analyser la situation familiale d un échantillon de délinquants sous responsabilité fédérale au Canada et d examiner le mode de vie, avant leur incarcération, des pères et la fréquence de leurs contacts avec leurs enfants pendant la période d incarcération.


    UN PAS À LA FOIS :
    Refaire sa vie après qu un crime a été commis au sein de la famille


    UN PAS À LA FOIS


    Ce livret a été conçu afin de fournir des renseignements et des idées aux personnes lésées par le comportement criminel d un proche, que cette situation les touche directement ou qu elle affecte un autre membre de la famille.
    Lorsqu'un membre de la famille est une victime :
    une entrevue entre David Molzahn et Christina Guest, des Services aux victimes du SCC.


    Il arrive que des crimes soient commis par des étrangers, mais c'est dans le foyer familial que l'on peut être le plus en danger. Le meurtre, le viol, la violence familiale, l'abus d'enfants, l'inceste et le vol sont autant de crimes dont un membre de la famille, ou quelqu'un qui a déjà été en relation avec le contrevenant, peut être la victime. Cette liste englobe probablement d'ailleurs tous les crimes.
    David Molzahn et Christina Guest

    Le Regroupement canadien d'aide aux familles des détenu(e)s sait par expérience auprès des familles que le contrevenant est beaucoup plus étroitement lié à la famille que quiconque ne souhaite le dire. Au sens plus large, même si la victime n'appartient pas à la famille, celle-ci est néanmoins affectée par le comportement criminel du contrevenant et les conséquences du geste.

    Le RCAFD s'est intéressé de très près à la création des Services aux victimes, du Service correctionnel du Canada, et à ce que ces services sont en mesure d'offrir aux familles. Parmi ces familles-victimes, il y a notamment celles qui ont mis fin à une relation familiale avec le contrevenant en raison du crime ou celles qui ont choisi de conserver une relation familiale avec le contrevenant en dépit du crime commis. David Molzahn et Christina Guest, des Services aux victimes du SCC, ont accepté de nous entretenir de ce sujet.

    suite ...


  • Une approche et une politique stratégiques visant a répondre aux besoins des familles des contrevenants : Sécurité. Respect et dignité. Pour tous.

    Consultation



  • De l'autre côté de la barrière : les familles, les services correctionnels et la justice réparatrice.
    Justice réparatrice



  • Qui purge la peine?   Un guide de survie à l'intention des familles et des amis en visite dans les pénitenciers fédéraux canadiens.
    Qui purge la peine?


  • Un nouveau départ :   Une trousse de réinsertion sociale à l'intention des familles.
    Un nouvea départ


  • Un nouvelle envol:   Ressources pour les familles des femmes purgeant une peine fédérale et se préparant à réintégrer leur famille et leur communauté.
    Un nouvel envol

    Ressources communautaires


  • Cherchez-vous un organisme ou service qui peut vous aider? Cliquez ici : Ressources communautaires pour les familles

  • Les familles de détenu(e)s peuvent nous téléphoner sans frais pour des renseignements et un service de référence au 1-877-875-1285 (confidentiel).